Recherche avancée

500 signatures : un mode d’emploi par circulaire pour les membres de l’assemblée des Français de l’étranger

Le déroulement du scrutin
Publié le 20 février 2017 - Mis à jour le 14 juin 2017
Veille juridique
500 signatures : un mode d’emploi par circulaire pour les membres de l’assemblée des Français de l’étranger

Le 17 mars 2017 à 18h, heure locale, les membres de l’assemblée des Français de l’étranger auront apporté leurs signatures pour proposer un candidat à l’élection présidentielle à venir. Les représentants des plus de deux millions de Français vivant hors du territoire national ont la possibilité d’apporter leurs signatures, comme les députés, les sénateurs ou encore, parmi d’autres, les maires, pour soutenir un candidat. La règle est simple et connue : peuvent seuls être candidats les Français de plus de 23 ans ayant reçu le parrainage d’au moins 500 élus d'au moins 30 départements ou collectivités d'outre-mer différents, sans qu’un dixième des parrainages proviennent des élus d'un même département, d'une même collectivité d'outre-mer ou des sénateurs représentant les Français établis hors de France, les membres élus de l'Assemblée des Français de l'étranger et députés européens élus en France.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Les outils