Recherche avancée

Face aux mal inscrits et radiés, l’application stricte du Code électoral

Les listes électorales
Publié le 5 mai 2017 - Mis à jour le 5 mai 2017
Veille juridique

Combien sont-ils à avoir été radiés des listes électorales et n’ont pas pu voter au premier tour des élections présidentielles… et ne pourront pas plus voter au second tour le 7 mai prochain ? Les dispositions du Code électoral sont en cause : les commissions administratives ont pu retrancher des listes électorales les personnes qui ont déménagé de la commune au plus tard le 31 décembre 2016. Retour sur les règles à respecter pour les électeurs… et les risques contentieux.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Documents associés
Radiation des listes électorales
Actualités associées
Les outils