Recherche avancée

Les conditions de l’organisation matérielle et du déroulement de l’élection du président de la République précisées par le ministère de l'Intérieur

Le déroulement du scrutin
Publié le 24 février 2017 - Mis à jour le 8 mars 2017
Veille juridique
Les conditions de l’organisation matérielle et du déroulement de l’élection du président de la République précisées par le ministère de l'Intérieur
© Fotolia

Une circulaire, en date du 17 février 2017, adressée aux maires, aux présidents des conseils territoriaux de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, ainsi qu’aux chefs de circonscription des îles Wallis-et-Futuna, précise les modalités d’organisation matérielle et de déroulement de l’élection du président de la République. Elle rappelle la date du premier tour, fixée au dimanche 23 avril, et celle du second, le dimanche 7 mai, le scrutin ayant lieu dans les deux cas le samedi précédent, soit les 22 avril et 6 mai, dans les bureaux de votes de Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon et de Polynésie française, en vertu du II de l’article 3 de la loi du 6 novembre 1962. Elle renvoie à la circulaire n° INTA1637796J du 17 janvier 2017 s’agissant des principales missions se rapportant au déroulement des opérations électorales lors des élections au suffrage universel direct.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Les outils