Recherche avancée

Des citoyens tirés au sort

Les élections nationales
Publié le 27 novembre 2019 - Mis à jour le 4 décembre 2019
Événement
Des citoyens tirés au sort
© Pixabay

« Si les élections doivent demeurer le principe cardinal de notre démocratie, il n’est plus possible de considérer que la démocratie n’est qu’une suite de rendez-vous, certes réguliers, mais ponctuels, entre les Français et leurs représentants ».

L’exposé des motifs du projet de loi constitutionnelle « pour un renouveau de la vie démocratique », adopté par le conseil des ministres du 28 août dernier, renseigne sur l’ambition de la réforme et le risque d’interférence avec le droit électoral classique. L’objectif est bien d’organiser, sous les formes les plus diverses et à tous les niveaux, des mécanismes de « relégitimation » ou de revitalisation démocratique permettant de maintenir les mécanismes classiques de la démocratie représentative tout en répondant à ces aspirations nouvelles.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Actualités associées
Conseil économique social et environnemental (CESE)
Les outils