Recherche avancée

Prolongation d’un an du mandat des six sénateurs représentant les Français de l’étranger

Les élections nationales
Mis à jour le 01 septembre 2020
Événement
Prolongation d’un an du mandat des six sénateurs représentant les Français de l’étranger
© Adobe Stock

Les perturbations de la vie politique liées à l’épidémie de covid-19 ont aussi atteint les élections sénatoriales du 27 septembre 2020 (série 2).

Sont visés les sénateurs représentant les 2,5 millions de Français établis hors de France. Selon les données du ministère des Affaires étrangères, début 2020, près de 1,8 million d’entre eux est inscrit au registre des Français établis hors de France. Il faut rappeler que 447 conseillers des Français de l'étranger sont élus au suffrage universel direct dans chaque circonscription consulaire : il y a un à neuf conseillers par circonscription en fonction du nombre de Français inscrits dans la circonscription. Les douze sénateurs sont élus pour un mandat de six ans, comme les autres membres du Sénat. Ils sont répartis entre les séries 1 et 2 afin de permettre l'élection de six d'entre eux tous les trois ans.

Promulguée au fort de Brégançon, la loi organique no 2020-976 du 3 août 2020 a finalement reporté d’une année l’élection prévue en septembre 2020 de six de ces sénateurs, ainsi que d’éventuelles élections partielles pour les députés et les sénateurs représentant la même population.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Les outils