Recherche avancée

La mise à jour des listes électorales pourrait-elle devenir automatique ?

Les listes électorales
Publié le 10 mars 2022 - Mis à jour le 10 mars 2022
Prospective
La mise à jour des listes électorales pourrait-elle devenir automatique ?
© Adobe Stock

C’est ce qu’envisagent 36 sénatrices et sénateurs à l’origine – le 26 janvier 2022 – d’une proposition de loi n° 391 relative à l’automatisation de la mise à jour des listes électorales.

Le texte déposé constitue une des initiatives suscitées par le déroulement des élections départementales et régionales de juin 2021 : le taux d'abstention record enregistré à cette occasion s’est élevé à 65,31 % au second tour et à 82 % pour les jeunes selon les estimations de l'institut de sondage IFOP.

La proposition de loi vise le fait que pour pouvoir exercer le droit de vote en France, le citoyen doit être inscrit sur la liste électorale de sa commune et remplir plusieurs conditions. Relevant les défauts du dispositif en vigueur, ses auteurs proposent de les corriger.

 

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Les outils