Recherche avancée

Municipales 2020 : suite et fin en Guyane

Les élections locales
30 septembre 2020
Veille juridique

Le dimanche 18 octobre prochain, les électeurs des communes guyanaises d’Awala-Yalimapo, Iracoubo, Matoury, Papaichton, Remire-Montjoly et Roura ont été convoqués (D. no 2020-1089, 26 août 2020) en vue de procéder au renouvellement des conseils municipaux et d’élire les conseillers communautaires représentant ces communes au sein d’EPCI.

Les électeurs de Saül sont aussi convoqués le même jour en vue de pourvoir les sièges du conseil municipal non pourvus après le premier tour.

Pour une population évaluée à 268 700 habitants (INSEE 2017), la Guyane compte 22 communes. Collectivité territoriale de la République régie par l'article 73 de la Constitution, elle exerce les compétences d’un département et d’une région d'outre-mer ainsi que les compétences qui lui sont dévolues par la loi pour tenir compte de ses caractéristiques. Les regroupements de communes comptent une communauté d'agglomération et trois communautés de communes.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Les outils