Recherche avancée

À quoi être vigilant pour plus de sérénité le jour J ?

Le déroulement du scrutin
Publié le 2 mars 2020 - Mis à jour le 9 mars 2020
Veille juridique

En 2020, pour une large majorité des candidats, le jour « J » sera le dimanche 15 mars. En effet, si l’on se réfère aux dernières élections municipales de mars 2014, dans les communes à scrutin majoritaire, 293 264 des 310 781 sièges à pourvoir et, dans les communes à scrutin de liste, 166 228 des 215 560 autres sièges à pourvoir, avaient été pourvus dès le premier tour. Soit un taux d’élection au premier tour respectivement de plus de 94 % et de plus de 77 % pour les listes…

Mais ce premier tour de scrutin des municipales est une longue journée pour le million de candidats en lice. Deux mots semblent s’imposer à eux pour la circonstance : sérénité et vigilance. Sérénité d’abord, car au terme de la campagne, tout a été dit ; les candidats ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour convaincre les électeurs. À eux de s’exprimer ! Vigilance toutefois, car le jour du vote va s’étirer du petit matin jusqu’au soir, tard, et il faut encore éviter de multiples pièges.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Les outils