Recherche avancée

Cadre général des règles de financement des partis politiques

Financement des partis politiques
Mis à jour le 28 novembre 2016
Fiche pratique

La personne souhaitant participer activement à la vie publique, même sans préoccupation élective, peut d'abord être tentée d'adhérer à un parti politique. Les partis sont des organisations rassemblant des citoyens autour de valeurs et d’objectifs politiques communs dans le but d’exercer le pouvoir.

La constitution comporte un article 4 relatif aux missions des partis politiques, dont la première est qu’ils concourent à l'expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.

Ils contribuent à la mise en œuvre du principe selon lequel la loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu'aux responsabilités professionnelles et sociales, dans les conditions déterminées par la loi.

La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Documents associés
Financement des partis politiques
Les outils