Recherche avancée

Entrée en fonctions différée pour certains représentants au Parlement européen élus en mai 2019

Les élections nationales
Publié le 30 avril 2019 - Mis à jour le 2 mai 2019
Veille juridique

Les rebondissements du Brexit, plusieurs fois repoussé, compliquent à la marge les élections européennes. Lors du Conseil des ministres du 24 avril, le ministre de l’Intérieur a présenté un projet de loi relatif à l’entrée en fonctions des représentants au Parlement européen élus en France aux élections de 2019, le 26 mai prochain.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Les outils